Testing : New Balance Fresh Foam Hierro V3 M

trail de la colegialeAprès avoir terminé le Tor des Géants avec la même paire de Hoka, les SpeedGoat 2, et après un délai « raisonnable » de 15 jours, j’ai eu envie de tester les dernières Hierro de chez New Balance. Bon Ok le Tor a mis mes pieds à rude épreuve, je vais peut être arriver à sauver 2 ongles sur 10, les ampoules ont tout de même bien séché et la sensibilité du bout des pieds revient peu à peu. C’est donc avec juste une mini-sortie de 4,5km réalisée le lundi précédent, histoire de roder les chaussures, que je vais pouvoir réaliser la première partie de ce test avec un petit dossard accroché au maillot. En effet le dimanche 30 septembre se tenait le Trail de la Collégiale à Montréal (11), à 15 minutes de la maison. Le format 11km me tendait donc les bras et c’était là une triple occasion, tester l’état de mes guiboles, tester les Hierro et revoir tous les copains.

Le parcours de ce trail présente plusieurs particularités intéressantes pour tester les chaussures, certes assez roulant, il possède quelques petits raidillons qui permettront de tester l’accroche, par ailleurs l’état de mes pieds, encore bien sensibles, permettra de tester le confort de la chaussure. Ayant fait corps avec les Hoka durant 145 heures d’affilées sur le Tor, à ma grand surprise je me rends compte que la Hiero n’a rien à envier à cette dernière. Elles font preuve d’un meilleur confort et d’un amorti semblable. La semelle pourtant, visuellement moins épaisse, me permet des foulées tout en souplesse. Quand à l’accroche sur terrain sec il est parfait, bon avec du Vibram en général on sait où on va, côtes, plat et descentes ça accroche à la perfection. Seul petit point négatif, pour moi, l’avant du pied de la chaussure est un peu large, enfin c’est moi qui ait les pieds un peu fin aussi, du coup en dévers je flotte un peu latéralement, en revanche dans les descentes, le maintient est parfait et mes orteils ne viennent pas taper le bout de la chaussure.

Le premier test en condition de course est validé. Passons maintenant à des tests plus poussés. Une semaine plus tard Go ! C’est parti pour une matinée sur mes chemins proches de la maison histoire de voir si elle et moi on pourrait être copain toute l’année. Départ de nuit, nuit qui a été bien pluvieuse d’ailleurs et qui a bien arrosée la roche et les cailloux que la première partie de ma boucle comporte. Là encore la semelle fait le job et ne ripe pas sur les pierres, pourtant très humides. Me voilà alors sur un faux plat montant assez boueux. Toujours pas de soucis au niveau accroche, même si la terre, un peu grasse à cet endroit, a du mal à quitter l’entre crampons et du fait alourdie l’ensemble. Je me rends alors compte du petit plus de la chaussure qui t’aide bien ce sont ses petites guêtres intégrées qui empêchent toute la terre et les petits cailloux soulevés à chaque foulée de rentrer dans la chaussure. Seul bémol pour le moment sur ce terrain là c’est un léger manque de dynamisme qui est largement compensé par le confort de la chaussure.

Me revoilà dans des descentes en sous bois, sur des singles mêlants pierres et terre, comme la semaine dernière le maintien est au top, toujours cette légère gène en dévers qui se corrige tout de même par la bonne accroche, en revanche ceux qui ont les pieds larges apprécieront d’autant plus le confort. En essayant un peu d’appuyer et de la pousser dans ses retranchements, et oui les cannes sont là et les orteils ont repris forme humaine, malgré sa largeur elle n’en demeure pas moins précise et surtout très stable dans les singles techniques, juste ce petit défaut de dynamisme qui pourrait pénaliser sur des courses courtes et rapides. Après 1h30 de test, le dernier point à vérifier, la respirabilité de la chaussure et là je dois dire, ben en fait rien, elle est au top, l’eau de l’herbe humide est restée dehors et l’intérieur de la chaussure est resté frais et sec ! Perfect !!! Par ailleurs, grâce à son drop de 8 aucune douleur post-sortie à mes tendons d’Achille pourtant très sensibles.

C’est un excellent compromis pour les trails longs qu’ils soient techniques ou pas.

Bilan global :

Les plus :

– Excellent confort ***
– Excellent amorti ***
– Stabilité **
– Agréable à porter ***
– Bonne respirabilité **
– La guêtre intégrée est au top ***
– Drop de 8 parfait pour mes tendons d’Achille ***

Les moins :

– Manque de dynamisme *
– un léger surpoids (tout petit) par rapport à la concurrence que le confort fait vite oublier **
– Avant du pied un peu évasé, mais qui sera apprécié des coureurs ayant le pied large ou sur des ultras quand on a les pieds qui gonflent **

Le prix est dans les clous du marché à 140€ en moyenne (tarif constaté).

Une chaussure qui aurait été idéale pour moi sur le Tor des Géants. A préférer pour vos sorties longues et les trails de 50km et plus où le confort primera sur le dynamisme.

Commentaires

commentaire(s)