Course Nature des Vignobles Cap Leucate – 2015

Dimanche 1er Mars 2015 : Départ pour Leucate sous un ciel pluvieux à Carcassonne, mais arrivé sur place pas de pluie, pas de vent, une douce température… Bref conditions parfaites pour attaquer cette course nature longue de 10km.

Nous arrivons à 4, Marsou, Théo et le sprinter maison Patrice, et retrouvons Damien sur place. J’avais réalisé cette course il y a deux ans en 2013 (Voir Ici) et j’en gardais un excellent souvenir. Pour cette édition un petit resto fait la veille au soir me rappelait que je n’aurai pas du manger autant, et dès l’échauffement, piqûre de rappel en prenant les premières côtes, dans mon inconscient elles étaient un peu moins raides. Bon après attention il n’y a que 4 côtes peu longues et quasiment pas de dénivelé, mais le peu de footings que je passe se faisant au bord du canal du midi, bord du canal peu réputé pour son D+, risque une fois de plus de jouer en ma défaveur.

Après un petit échauffement, direction la ligne de départ et BIM, devant c’est parti très vite… Bon juste Patrice qui voulait être sur la photo et qui a fait parler la poudre, poudre reprise par Damien, Marsou et quelques autres que l’on ne reverra plus. Théo et moi nous nous calons à la même allure, ramassons Patrice dans la première bosse et continuons ensemble notre bonhomme de chemin.

4’10 » au premier Kil, avec la bosse et des passages dans la caillasse, bah c’est pas trop mal… Le deuxième kil en 4’15 » en ayant jeté un coup d’oeil au superbe panorama en arrivant sur le haut de la falaise, c’est fait ! Théo et moi arrivons à nous relayer, lui passe dans les bosses et de mon côté j’imprime le tempo sur les parties roulantes. Par moment je l’encourage pensant qu’il peux aller plus vite mais non il reste calé. Ainsi va la course sur les petits chemins bordant le sommet de la falaise de Leucate/La Franqui, entre mer, amandiers en fleur et Canigou bien enneigé.

La course pourrait ressembler à une balade bucolique, mais non peu à peu je sent que je dois forcer pour me maintenir et mon allure baisse petit à petit. Je m’en tire pas mal sur de petites zones un peu techniques mais dès que ça monte, il n’y a plus personne… L’estomac se met en mode acide, et les cannes n’y sont pas… Bref, après chaque côte, il me faut un bon morceau de plat pour pouvoir me relancer. Vers le 7ème kil une vilaine bosse me fera perdre du temps précieux de manière immédiate et par la suite, tant la récup s’est faite attendre, et pourtant elle n’était pas longue ni pentue…

Les deux derniers kilo roulent un peu plus, mais impossible de maintenir une allure qui devrait être de circonstance. Théo est de son côté en train de lâcher… Il décroche d’une cinquantaine de mètres. Arrivent les 500 derniers mètres, puis les 300 derniers, j’essaie de remonter deux coureurs devant moi, mission impossible, je déroule jusqu’à la ligne et Théo qui avait repris forme humaine viendra s’échouer une seconde derrière.

Bilan une 36ème place et un chrono de 45’40 » soit 2’40 » de plus qu’il y a deux ans… Bon faut faire avec comme on dit, et puis ça m’aura fait une bonne séance avec les athlètes du groupe dans un cadre encore une fois magnifique.

De leurs côtés, course gagnée pour Damien, Marsou boucle les 10km à la 5ème place, Théo 37ème et Patrice après un sprint fantastique contre une Vétérane 2 (sprint qu’il remporte au passage !) termine en 56′ et des brouettes, pas si mal pour un coureur de 200m (21″97 pour info).

La suite… Bah direction le Memphis Coffee de Narbonne avec son 1/2 litre de bière pour la récup et ses burgers histoire de doubler les calories perdues un peu plus tôt.

Voir les résultats de la Course Nature des Vignobles Cap Leucate 2015 : Cliquez ici

Ma trace GPS :

Commentaires

commentaire(s)