Canicross de Maraussan

paysageJeudi 5 mai 2016 : C’est férié… Il y a un canicross à Maraussan … Feu !! On embarque Jazz, Zawa et Canelle et en ce début d’aprem direction la région biterroise histoire de dégourdir les patounes de tout le monde. Pour ce qui est de la compo des binômes, Matthis se lancera en Enfant 2 avec Jazz, Isa avec Canelle, Marin fera sa première en Enfant 1 avec Zawa qui doublera la mise avec moi, bref tout est calé et millimétré ! YaPluKa comme on dit !

Arrivé sur place, retrouvailles avec les potos du CTNI, Béné et Bruno, mais aussi avec Jean-Marc, Philippe, Pierre et Marielle, Maxence, Pierre, bref je ne vais pas tous les citer mais c’est toujours un plaisir que de se replonger dans la CaniSphère. Côté température force est de constater que malgré une bonne brise marine, bah il fait assez chaud, environ 24°C, ce qui n’est pas tip top pour les toutous notamment pour Canelle qui craint généralement la chaleur durant les efforts. C’est Isa et moi qui allons ouvrir le bal à 18h, ensuite Marin fera son entrée vers 19h et enfin Matthis conclura aux alentours de 19h15, bref il y a de quoi faire. Concernant notre course ce sera quasiment un sprint puisque la distance du jour n’est que de 4,3km et la topographie est relativement plane, va pas falloir trainer !

PerfectL’heure tourne, je file donc enfiler mon habit de lumière et pour le coup ce n’est pas qu’une métaphore. Dans la semaine CimAlp a transmis à toute la Team son nouveau bébé le T-shirt de trail 3D-Flex PERFECT (c’est celui de la photo), une fois de plus je dois dire qu’ils ont réussi leur coup, top qualité, excellent maintien musculaire, pas d’oppression et surtout une excellente respirabilité. Et c’est parti pour l’échauffement… Dur dur je dois dire, l’ischio gauche étant un peu en délicatesse depuis lundi, malgré un petit repos, il semble se réveiller. Bon rien de grave en soi une légère contracture sensible mais pas vraiment douloureuse, bon de toute façon je suis là ce n’est pas pour rester sur le banc, donc on zappe et Go !! En avant ! Je vais préparer Zawa et terminer l’échauffement avec. Sur les premières accélérations que nous menons, Zawa semble bien motivée, je vois qu’elle a envie de balancer du mastic. Les consignes de départ sont à présent données, compte tenu du fait que nous sommes une cinquantaine, les femmes partiront 1′ devant et ensuite, Bim ce sera à nous. Zawa est rentrée complètement dans la course, elle commence à faire de jolis bonds sur la ligne de départ, de mon côté j’essaie de faire monter le cardio.

matthouBoum les filles sont parties, j’ai du mal à saisir le départ d’Isa et Canelle, j’apprendrai plus tard que Canelle alias boudinou s’est embrouillée avec un malinois et en a fait voir des vertes et des pas mûres à Isa. Zawa ayant vu les autres partir se demande pourquoi elle est toujours sur la ligne, elle me sort son cri de guerre désormais traditionnel Yap-Yap Ahou-Ahou!! (je le fais bien hein ?) et fait des bonds pire qu’un cabri sur la ligne. Les secondes défilent, ça va être à nous et feu c’est parti. N’ayant pas entendu le décompte c’est un peu par surprise que Zazaw et moi filons. Devant Christian (vice champion d’Europe V2 l’an passé) a pris les commandes suivis par deux autres canicrosseurs que je ne connais pas. Zawa est à balle et peu à peu nous nous plaçons en deuxième position. Mais là … La cacatastrophe ! Ma belette me fait un bel arrêt au stand pour pause caca au bout de 300 mètres de course, toute gênée elle me regarde pendant que les autres binômes nous dépassent, elle repart alors, mais son affaire n’était pas terminée, du coup, re-pause et c’est dans les limbes du peloton que nous repartons après un arrêt estimé à une trentaine de secondes. Devant Christian et les deux autres binômes ont pris 2 à 300 mètres, heureusement la longue ligne droite qui se présente à nous (un peu plus d’un kilo) nous permets d’avoir encore tout le monde en visuel. C’est le moment pour moi de recoller rapidos, sinon plus on va attendre plus les choses vont se compliquer car la distance totale n’est que de 4,3km. Zawa se met en mode poisson pilote, la traction est nickel et je sors le JEU <= le grand jeu si vous préférez. Bilan en bout de ligne droite le GPS qui s'affole et m'indique un 3'19, à ce moment là je ne fais pas les comptes mais avec l'arrêt de 30 secondes on a sorti un joli premier kil aux alentours des 2'50, plutôt pas mal sachant que la prépa actuelle est axée à 100% vers le Grand Raid de Camargue et ses 100km. amandierNous remontons à présent sur la tête de course, j’aperçois Isa et Canelle et dans le faux plat montant nous pointons en 4ème place. Devant 2 binômes masculins et Isa/Canelle… C’est là que ma belette voit sa cops une 40aine de mètres devant, elle met les bouchées doubles et du coup la partie que je craignais le plus se passe crème. Un peu avant le premier point d’eau nous rattrapons Isa, Canelle s’attarde un peu plus dans la piscine et avec Zawa nous repartons devant. Mais la belette aimerait attendre sa copine, résultat quasi plus de traction, j’essaie alors de la remotiver, et c’est ainsi que nous arrivons sur l’autre binôme. Heureusement ça redonne un coup de boost à Zazaw et nous le passons… Nous avons doublé le 2nd et bien nous voilà … Ben second ! A la faveur d’une ligne droite j’entrevois Christian. Il ne sera pas prenable, tant pis il faut juste essayer de maintenir cette belle 2ème place acquise après un départ cacastrophique. Dans la partie descendante on met un peu le turbo, mais derrière j’entend qu’Isa et l’autre concurrent ne sont pas loin, une vingtaine de mètres peut être. Zawa me maintient une belle tension, de mon côté les appuis sont nickels et malgré l’ischio gauche bien contracté nous arrivons en vue de la ligne d’arrivée que nous franchirons à cette même place, bien boostés par Matthis et Marin. Bilan une superbe 2ème place au scratch et premier V1, parcours bouclé en un peu plus de 15′ soit un petit 3’35 de moyenne avec l’arrêt au stand non décompté. Quand à Isa et Boudinou elles claquent à nouveau une belle victoire chez les féminines.

marinPas le temps de s’endormir sur les lauriers, puisqu’avec Zawa, alias l’increvable, nous allons avec Marin pour son premier canicross chez les grands. Nous partons pour 1km sur ce qui était notre dernier kilo sur notre parcours. Le départ à peine donné devant ça se met à se gameller, bilan mon petit Marin ben il prend la course à son compte et avec une maturité surprenante gère la course de A à Z en étant pleinement dedans. Il ne se retourne même pas, jauge à l’oreille bref lui qui affiche de 1 à 4 ans de moins que les 7 autres enfants ben … après un superbe sprint à l’arrivée et une course menée du début à la fin il se créé son palmarès en l’attaquant de la plus belle des manières. Il est bien claqué mon petit Marin mais il a des étoiles plein les yeux. Je me détache de Zawa et de Marin et file maintenant avec Matthis qui lui va trotter avec Jazz sur 2km. Compte tenu du haut degré d’intelligence de Jazz je préfère suivre de loin au cas où, et bien m’en a pris car 50 mètres après le départ Jazzou manque de croquer un husky. Ensuite ce sera la course en solitaire que je suivrai en retrait, non sans apprécier leurs efforts conjoints, les deux s’arrachent bien sur ce parcours et prennent la troisième place en enfants 2. Bref All the family sur la boîte ! Superbe journée organisée par l’espace Canicat de Maraussan et c’est bien tard que nous reprenons la route.

Maintenant il n’y a plus qu’à continuer la prépa du Grand Raid en espérant que l’ischio soit sage… J-35 ! ! ! ! Mais si vous lisez ce billet demain ou plus tard ben vous ferez votre propre décompte… Ou pas !

To Be Continued …

podium

Commentaires

commentaire(s)