Interclubs 2013

Toujours un moment marquant de la saison que les Interclubs, le moment où l’athlé devient un sport d’équipe.

De mémoire il s’agissait là de mes 24ème Interclubs et je n’arrive toujours pas à m’en lasser, bien que (mode vieux activé) pas mal de choses n’évoluent pas forcément dans le bon sens.

« De mon temps » (j’adore cette expression qui me renvoie à la fin des années 80) c’était un bus plein qui partait de Carcassonne et les places étaient chères pour rentrer dans l’équipe, maintenant il faudrait presque supplier les athlètes pour qu’ils participent à cette compétition. Je me demande encore pourquoi certains se licencient dans les clubs d’athlétisme si ce n’est pas pour participer ne serait ce qu’aux championnats.

Bon refermons la parenthèse (du moins jusqu’à la prochaine fois) sur l’évolution darwinienne de l’athlétisme au fil des ans.

Sur le plan athlétique, me concernant, je passerai rapidement, le programme de la journée tenait en un 100 mètres, du lancer de poids et pour conclure un 4x100m. Niveau sensations c’est le 4×100, que j’avais à charge de lancer, qui m’a une fois encore procuré les meilleures, arrivant à passer le témoin en 3ème position.

Les grosses satisfactions viennent surtout de mon groupe d’athlètes, je crois que pour la première fois hier je n’ai eu matière à me plaindre, bien au contraire.

Passer plus de 10 heures à coacher tout en participant soit même à des épreuves n’est pas chose aisée. Mais tout s’est bien articulé et je n’ai raté aucune des épreuves de mes athlètes présents sur le stade.

Pour beaucoup cette compétition représente aussi la rampe de lancement de la saison estivale. Il est important qu’ils soient mis en confiance par une performance en adéquation avec leurs attentes. Certes mis à part en cadet ou peut être encore en junior, il est bien rare de battre ses propres records ce jour là, les objectifs se situant fin juin ou en juillet pour la plupart, il serait absurde de penser pouvoir les tenir prêts tout au long de la saison. Les pics de forme sont de brefs moments qu’il faut conserver pour le jour J. Mais un bon chrono début mai donne confiance pour la suite, en clair on met du concret sur des mois d’entraînement.

Côté perfs nous avons donc eu :

Sandra : 70″ au 400m haies et un 63″ sur le 4×4 départ arrêté étant donné qu’elle lançait le relais. Un bon retour après une année blanche.

Isa : 68″ au 400m et 67″ lancée sur le relais, pas mal pour avoir repris les entraînements il y a seulement un mois après 5 mois de blessures.

Laura : 2’46 » sur 800m avec juste 5 mois d’athlé dans les jambes et un premier 400 parti beaucoup top fort.

Micka : il a joué le jeu des Interclubs et est parti bien loin de ses spécialités pour faire la perche et le 110 mètres haies

Robin : bon retour en 49″03 au 400m et un 47″2 lancé sur le 4×4 sur lequel il a repris près de 50m au montpelliérain.

Hélo : 2’01 au 800 et 51″ lancé sur le 4×4, là encore après 6 mois (sans entrainements réguliers) passé en Nouvelle Calédonie pour raisons professionnelles

Patrice : 11″85 sur 100m un peu en retrait sur sa dernière performance, mais étant cadet deuxième année il manque encore un peu de régularité et de technique.

Maxou : 4’29 et nouveau record au 1500m pour ce jeune cadet première année.

Guillaume : 52″ au départ du 4×4 bon maintien pour ce jeune papa aux nuits courtes

Thomas : 24″80 au 200

Damien (qui effectuait ses Interclubs à Aix en provence) : 9″28 au 3000 steeple.

Comme je le disai plus haut rien à redire… Contrat rempli pour tous à condition de ne pas se reposer sur ses lauriers. La saison va être à la fois longue et courte et il y a encore pas mal de boulot !

Photo : ccathle11.blogspot.fr

Commentaires

commentaire(s)